Alors que Mexer a quitté le club mercredi et que Hwang et Onana pourraient suivre, l’entraîneur bordelais attend de savoir s’il pourra compter sur un ou deux défenseurs supplémentaires samedi contre Guingamp. Touché à la cheville, Malcom Bokele espère être apte
Troisièmes de Ligue 2 après quatre journées, les Girondins vont affronter leur premier candidat au haut du tableau samedi (15 heures), face à Guingamp. Alors que le défenseur central Junior Mwanga est suspendu suite à son expulsion lundi à Grenoble (0-0), l’entraîneur David Guion espère pouvoir compter sur Malcom Bokele, qui l’avait suppléé en Isère mais qui avait été touché à la cheville.

« Il a fait des soins, on va faire un entraînement et adapté ce (jeudi) matin et on verra s’il peut être de la partie. On a bon espoir » répondait ce jeudi le technicien, qui pourrait aussi pouvoir compter sur Yoann Barbet et/ou Vital N’Simba, recrues en attente de qualification. Alors qu’Edson Mexer a quitté le club mercredi, libérant un peu de masse salariale, Hwang Ui-Jo, qui passe selon « L’Equipe » sa visite médicale ce jeudi à Nottingham Forest, et Junior Onana, pour qui le club discute avec le Milan AC, pourraient suivre rapidement.

« On va attendre demain soir, on a jusque-là » indiquait David Guion, sans savoir si le départ du Sud-Coréen et du Camerounais pourrait libérer une ou deux places. « C’est plus la direction qui peut répondre. Exactement, je ne sais pas. Je ne connais pas les contrats des joueurs. »