Abderrahim Deghmoum : "Michel Preud’homme me ferait beaucoup progresser au Standard de Liège"

Le 16 01 2020 à 12h40

Durant ce mercato hivernal, Abderrahim Deghmoum talentueux joueur de l'ES Sétif nous en dit plus sur lui, les clubs qui le suivent et le Standard de Liège.

Abderrahim Deghmoum, jeune joueur prometteur de l’ES Sétif et international espoir algérien est de plus en plus suivi par des clubs européens. L’occasion pour nous de lui poser nos questions afin d’en savoir plus sur son parcours et ses motivations. 


Bonjour Rahim, bonne année. Tu joues actuellement à Setif, en Algérie. Quel est la particularité du football algérien ? 

Bonjour. Merci et bonne à vous aussi. Le football algérien est très engagé, il y a beaucoup de duels. Chaque match est un combat. 


Le football algérien est très engagé, il y a beaucoup de duels. Chaque match est un combat.


Tu es un pur produit de la formation de l’ES Sétif, qu’est-ce que représente ce club en Algérie ?

L’ES Sétif est très populaire en Algérie, nous avons gagné deux fois la Ligue des Champions africaine. Nous avons de grands supporteurs. Beaucoup de pression populaire et médiatique mais je m’y suis habitué. 


Vous êtes encore en course pour la Coupe d’Algérie, comment vois-tu la suite de la saison pour ton club ? 

Oui, nous sommes encore en course pour la Coupe d’Algérie et nous espérons la gagner. Nous avons fait un très mauvais début de saison en championnat, indigne de notre grand club. Nous espérons nous rattraper en offrant la Coupe d’Algérie à nos supporteurs. 


Nous espérons nous rattraper (du début de saison ndlr) en offrant la Coupe d’Algérie à nos supporteurs.


Nabil Kouki, ton coach est arrivé en fin d’année dernière. Quelle est sa patte ? Comment te fait-il évoluer dans son schéma de jeu ? 

C’est un très bon coach qui nous fait beaucoup travailler et qui est très exigeant avec nous. Il aime le football offensif donc c’est très bon pour moi. Il me fait évoluer principalement sur le côté droit de l’attaque.

On dit que tu es milieu offensif gaucher. Peux-tu plus précisément nous parler de ton poste préféré et ce qui te plait le plus à jouer au football et à ce poste? 

Mon poste préféré, c’est numéro 10 mais je peux aussi jouer sur les côtés. J’aime apporter ma percussion et de la verticalité. J’aime aussi travailler pour l’équipe car c’est devenu indispensable dans le football de haut niveau, y compris pour les joueurs offensifs. 


Mon poste préféré, c’est numéro 10 mais je peux aussi jouer sur les côtés.

Tu es suivi par de nombreux clubs en Europe. Quel est ton club préféré et pourquoi? Qui sont les clubs qui te suivent ? 

J’aime beaucoup le Bayern Munich. J’aime aussi les clubs avec une grande histoire et des grands supporteurs comme Marseille, Naples, Boca. J’aime beaucoup Nice aussi où jouent mes amis Youcef Atal et Hicham Boudaoui. On a parlé de moi dans des clubs comme le Sporting et Benfica mais c’est mon agent qui s’occupe de ça. 


On a parlé de moi dans des clubs comme le Sporting et Benfica

As-tu déjà échangé sur le jeu en Europe avec tes partenaires ? 

Oui, bien sûr. Mes amis qui jouent en Europe me disent qu’il y a plus de rythme et d’intensité mais qu’on s’y adapte très vite. Il y a aussi beaucoup de contacts comme en Algérie. 


En Europe, il y a plus de rythme mais il y a aussi beaucoup de contacts en Algérie

Tu sembles avoir un jeu toujours porté vers l’avant. Que penses-tu de la Jupiler Pro League en Belgique ? Connais-tu ce championnat ? 

Oui, je cherche toujours à aller de l’avant car le rôle d’un milieu offensif de déséquilibrer le bloc adverse. Je connais le championnat belge que j’ai suivi quand Youcef Atal a signé à Courtrai. Un agent était même venu me voir à Sétif pour me proposer de signer en Belgique. 


Michel Preud’homme me ferait beaucoup progresser 


Michel Preud’homme adore les joueurs techniques comme toi. Il a su sublimer Mehdi Carcela et Selim Amallah. Qu’est ce que cela t’inspire ? Connais-tu le Standard de Liège ? Evoluer là-bas, cela te plairait ? 

Ca m’inspire de bonnes choses car je connais la carrière de ce Monsieur qui était un gardien de niveau international. Je serais honoré de pouvoir travailler avec un tel Monsieur, je pense qu’il me ferait beaucoup progresser. Et oui, je connais le Standard de Liège. Ils ont de grands supporteurs et je sais aussi qu’ils avaient le même propriétaire que l’Olympique de Marseille. C’est un club très populaire comme Sétif et avec une grande histoire. Donc oui, cela m’intéresse car c’est le type de club que je préfère. 


Le Standard de Liège est un club important avec de grands supporteurs

Qu’as-tu envie de dire aux gens qui ne te connaissent pas encore ?

Je leur dis merci pour l’intérêt qu’ils me portent et j’espère qu’ils me découvriront bientôt en Europe. J’espère venir jouer sur le Vieux Continent pour avoir une chance d’être convoqué par Djamel Belmadi en équipe nationale

Merci Rahim 




  • 416 vues
  • 0 commentaires

L'auteur

Jean-Aurel Chazeau

Fondateur Leero Sport News et juriste en herbe rêvant comme un gosse devant les passements de jambes de Roni, pense toujours qu'Edixon Perea aurait pu jouer dans un top club.

@J_AurelChz | jeanaurelchazeau.com

Voir les articles