Poker face

Le 20 06 2018 à 21h08

Entretien avec Vittorio Volonté...parce que la sienne est énorme, ses conseils sont forcément judicieux...

LeeroSportNews est parti de nouveau à la découverte d’un parieur pro. Parti de rien aujourd’hui Vittorio Volonté vit des paris sportifs. Comme quoi tout est possible avec un peu de Volonté !


Pouvez- vous expliquer votre activité ?


Mon activité se divise en deux parties. Je donne à la fois des conseils en paris sportifs. Soit par le biais de vidéos formations gratuites disponibles sur Internet soit par mon Club VIP privé pour les abonnés. Je fais moi-même mes paris sportifs que je mets en ligne aux abonnés.


Qu’est ce qui vous a fait commencer les paris sportifs en 2013? Sachant que les paris sportifs n’avaient pas la même ampleur qu’aujourd’hui.


J’ai démarré dans le monde des paris sportifs à partir d’une passion, celle du football. Je faisais à l’époque des études. Une Prépa HEC à Bordeaux puis une Double-Licence Economie et Droit à l’Université Toulouse 1. Cela m’a permis de me familiariser avec le monde des probabilités et des statistiques.

Je me suis alors dirigé vers cet univers. Ma formation s’est ensuite complétée avec la lecture de spécialistes comme Benoit Tréanton puis Maxence Rigottier ( interview que vous retrouvez sur le site ) que je considère comme les précurseurs de la vie de « Parieur Sportif Professionnel ».


Quel est votre fréquence de paris (par semaine et/ou par mois) ?


Je propose une trentaine de paris par mois ce qui correspond en moyenne à un pari par jour. Pour autant, je ne parie pas tous les jours. Je parie en moyenne 2 à 3 fois par semaine quand les évènements proposés me semblent intéressants. Je propose alors 2 à 3 paris les jours où je parie.


Et pariez-vous sur tous les sports ?

Je me concentre sur le football. Je pense qu’un parieur sportif doit savoir analyser sa « niche ». Celle-ci peut être une niche naturelle dans un sport méconnu comme le badminton ou le rugby par exemple soit se constituer une « niche » de connaissance et d’expertise dans un sport de masse. En ce qui me concerne, je me concentre quasi-exclusivement sur la Ligue 1, la Premier League et les coupes européennes. Il faut savoir se spécialiser dans un domaine pour en devenir expert et en maîtriser tous les rouages !


On peut dire que vous êtes bien expérimenté dans le domaine des paris sportifs, quel conseil donneriez-vous aux jeunes débutants ?


Je donnerai comme conseil aux jeunes débutants de faire très attention à leur argent et de se fixer un « money management », autrement dit une façon de parier qui leur permet de se limiter et de ne pas faire n’importe quoi. Régulièrement, je reçois des messages de jeunes parieurs qui « tiltent », c’est-à-dire qui placent une somme très importante en essayant de se rattraper mais qui finissent par tout perdre en posant cette somme importante. Il est inutile de varier de façon aussi importantes ses mises, il faut fixer des mises régulières pour éviter les grosses pertes. Je propose dans mon Club VIP des pourcentages de mises pour limiter la variance et responsabiliser le parieur. J’ai décidé de ne jamais proposer de mise supérieure à 2% sur un pari.


Une application préférentielle ?


La meilleure application de paris sportifs dans l’ARJEL ( autorité de régulation des jeux en ligne) est Winamax. C’est ce qu’explique Benoit Tréanton dans son livre Paris Sportifs : Comment Vaincre la Chance. En effet, les sites de Paris Sportifs français sont soumis à une taxe de 8% supérieure à ses voisins européens et mondiaux sur les paris sportifs. Qui plus est, les côtes ne peuvent dépasser un certain seuil pour rester dans les normes imposées par cette même ARJEL. Les sites de paris sportifs peuvent répartir leurs côtes selon les sports. A ce jeu-là, Winamax est le meilleur site de paris sportifs car ils ont misé sur le football en augmentant les côtes au détriment des autres sports.

Cependant, il arrive que certains sites s’alignent sur Winamax et arrivent même à avoir des meilleures côtes. C’est pour cela qu’il faut toujours regarder les comparateurs de côtes avant de parier.


Vous avez un site « devenir riche grâce aux paris sportif.com » où vous expliquez notamment que la plupart des parieurs perdent. Pouvez-vous nous dire comment bien se documenter pour devenir le roi du pari ? 

Il est vrai que la plupart des parieurs perdent dans les paris sportifs, les chiffres sont très éloquents. L’ARJEL estime que près de 97% des parieurs perdent dans les paris sportifs, ce qui laisse 3% de parieurs qui ne perdent pas dans les paris sportifs. Je conseille à chacun de se documenter et de beaucoup lire avant de prétendre devenir parieur sportifs professionnel. Je vous propose la lecture de livres destinés à cela comme celui de Benoit Tréanton.

Le meilleur moyen de devenir un bon parieur est d’écouter les bonnes personnes qui proposent à la fois du contenu gratuit en plus de leur contenu payant pour pouvoir se former au mieux. Il faut savoir s’entourer de personnes transparentes et toujours parier en groupe, ne jamais parier seul!


Vous êtes un exemple pour les gens car vous êtes partis de rien pour arriver aujourd’hui à faire ce que vous voulez et dirigez vous même votre vie ! En résumé, vous avez réussi là aussi votre pari! Mais pensiez-vous en arriver là ? Et vivez-vous de votre passion ?


Je ne pensais pas en arriver à vivre de cette passion. Ma réussite s’est surtout faite avec la découverte des paris longs termes qui permettent d’atteindre près de 100% de retour sur investissement ! Il reste les paris courts termes avec lesquels il est possible d’aller vers les 5% à 10% par mois même si c’est plus incertain. Mes revenus des paris sportifs oscillent entre 15000 et 20000 euros à l’année sans compter les revenus de mon Club VIP qui augmentent mes revenus de manière conséquente.


Oú est ce qu’on peut vous retrouvez ?


Je suis disponible sur de nombreuses plateformes : Facebook ( Vittorio parieur pro), Twitter ( @volontevittorio), YouTube ( https://www.youtube.com/channel/UC5rKCksmlCEghU1ZEK0HQcg/about) ainsi que mon site internet qui est mal véritable plaque-tournante de mon commerce en ligne : Http://devenirrichegracauxparisportif.com


Pour terminer, auriez-vous un petit prono/combiné à nous donner cadeaux ?


Je vous propose un paris long terme facile qui vous permettra de glaner un Retour sur Investissement de 33% : La Juventus championne d’Italie que j’avais eue à 1,65 en début de saison. Le Napoli ne tiendra pas face à la pression et la Juventus a retrouvé sa solidité qui la mènera au titre !


  • 253 vues
  • 0 commentaires

L'auteur

Jean-Aurel Chazeau

Fondateur Leero Sport News et juriste en herbe rêvant comme un gosse devant les passements de jambes de Roni, pense toujours qu'Edixon Perea aurait pu jouer dans un top club.

@J_AurelChz | jeanaurelchazeau.com

Voir les articles

Cet article n'a pas encore de commentaire. Soyez le premier à le commenter !