Ohi Omoijuanfo : "L’un de mes ailiers favoris était Gabriel Obertan"

Le 11 11 2020 à 18h48

L'attaquant de Molde, sujet à de nombreuses convoitises dont celles des Girondins de Bordeaux et du Servette FC a répondu à nos questions.

Ohi Omoijuanfo, attaquant de Molde, brille par ses bonnes performances sur la scène européenne et dans le championnat norvégien. Suivi par de nombreux clubs dont les Girondins de Bordeaux et le Servette FC, le numéro 9 prend le temps de nous répondre. 


Bonjour Ohi, à quoi est dû ton excellent début de saison ? 

Je travaille très dur et je me consacre à 100% au football ainsi que ce qu’il y a autour. J’analyse beaucoup mes performances pour pouvoir m’améliorer. Je suis très à l’écoute pour cela. Pour l’instant, je suis évidemment très fier d’avoir pu être décisif en Europa League. Cela doit continuer. 


Je travaille très dur et je me consacre à 100% au football


À quelle place joues-tu exactement ? 

Je me sens bien en pur numéro neuf. Marquer des buts te procure une sensation hors du commun et en tant qu’attaquant, tu y es souvent confronté. 


Quelle est la place d’Erling Moe dans tes performances ? 

Je vais être transparent, Erling Moe a fait de moi un meilleur attaquant. Il m’a énormément conseillé et surtout il m’a transmis une grande confiance. Être sûr de soi, c’est primordial à ce poste. Il veut que je sois le plus possible dans la surface ou en position de le faire pour marquer et aider le plus possible l’équipe. 


Erling Moe a fait de moi un meilleur attaquant.


Comment qualifierais-tu ta collaboration avec Eikreim? 

Eikrem est un joueur fantastique. Nous avons une très bonne relation lui et moi. Que ce soit sur comme en dehors du terrain. Il est très malin et sent le jeu. J’ai juste à être devant le but ou pas loin pour qu’il me trouve avec une passe lumineuse. C’est un mec de niveau supérieur. 


Eikrem et moi avons une très bonne relation sur et en dehors du terrain


Avec quel joueur rêverais-tu de jouer ?

J’aimerais vraiment pouvoir jouer avec Paul Pogba. C’est un joueur que je suis depuis ses 15/16 ans. Il a eu le courage de partir à la Juventus pour finalement s’y imposer et ensuite revenir à United. Jouer avec lui serait vraiment un privilège. 


Tu as eu quelques pépins physiques, comment cela se passe aujourd’hui ?

J’ai eu un petit souci au genou mais c’est du passé. Mon préparateur physique a axé les séances pour renforcer le genou et le haut du corps. 


Je n’ai jamais parlé avec Lagerback personnellement mais je sais que je suis suivi.


Quelles sont tes rapports avec le sélectionneur norvégien ? 

Je n’ai jamais parlé avec Lagerback personnellement mais je sais que je suis suivi. Nous n’avons jamais parlé non plus de la sélection du Nigeria. 


Quel est ton modèle ? 

Pour moi, cela a toujours été Joshua King. Nous sommes issus du même coin et tout le monde a suivi ses exploits ou tenté de lui ressembler. Il a réussi à l’étranger et il est devenu un attaquant complet. 


Si vous signez (Morten Thorsby) à Bordeaux, vous allez améliorer très qualitativement votre effectif. 



Morten Thorsby est suivi par les Girondins de Bordeaux. Que peux-tu nous dire sur lui ? 

C’est là encore un joueur très intelligent. Il bosse vraiment dur. Sa condition physique ainsi que sa capacité à répéter les efforts sont vraiment au-dessus du lot. Franchement, si vous le signez à Bordeaux, vous allez améliorer très qualitativement votre effectif. 


L’un de mes ailiers favoris était Gabriel Obertan


On te dit suivi par les Girondins de Bordeaux et le Servette FC. Que sais-tu de ces deux clubs ? 

Ce sont deux clubs prestigieux même si je connais plus les Girondins de Bordeaux. C’est un club important en Europe et puis pour la petite histoire, l’un de mes ailiers favoris était Gabriel Obertan quand j’étais jeune. J’ai saigné de nombreuses vidéos de lui sur Youtube. Je me sens flatté que ces clubs suivent mes performances, cela me donne encore plus de force pour travailler et répéter les bonnes performances. 


Merci Ohi

  • 541 vues
  • 0 commentaires

L'auteur

Jean-Aurel Chazeau

Fondateur Leero Sport News et juriste en herbe rêvant comme un gosse devant les passements de jambes de Roni, pense toujours qu'Edixon Perea aurait pu jouer dans un top club.

@J_AurelChz | jeanaurelchazeau.com

Voir les articles