Gabriel Lemoine : "Souleymane Cissé me connaît depuis mes 14 ans"

Le 01 09 2019 à 23h01

Nouvelle recrue pour la réserve des Girondins de Bordeaux, Gabriel Lemoine a répondu à nos questions en exclusivité.

Gabriel Lemoine est l’une des recrues phare de la réserve. Attaquant de talent pouvant tout faire, il a décidé de poser ses valises aux Girondins de Bordeaux pour grandir sereinement. Pour Leero Sport News, il a répondu à nos questions. 




Bonjour Gabriel, merci de nous accorder cet entretien. Pourrais-tu te présenter ? 

Bonjour Jean-Aurel, je m’appelle Gabriel Lemoine et j’ai 18 ans. Je suis un attaquant qui aime jouer dans les pieds mais aussi prendre la profondeur. J’aime aussi bien jouer seul en pointe ainsi qu’avec un autre attaquant, je m’adapte aux choix du coach.


Souleymane Cissé et Eduardo Macia sont de grands professionnels  


Jean-Pierre Papin a aussi fait ses armes à Bruges. Aujourd’hui, il est ambassadeur des Girondins. Est-ce que tu as pu échanger avec lui ? 

Je n’ai pas eu cette chance mais je serais très honoré de pouvoir le faire un jour. Je sais que c’est un immense joueur auréolé d’une grande carrière. Mais j’ai aussi retenu d’autres grands noms passés par le club comme Pauleta, Cavenaghi, Darcheville, Wiltord, Chamakh, Jussiê, Laslandes et bien sûr, les attaquants actuels. 


Comment s’est organisée ta venue ? 

C’est mon agent qui a géré ces choses là donc je ne saurais pas vous dire. Je sais que Souleymane Cissé me connaît depuis mes 14 ans et que Eduardo Macia me connaît aussi. Ce sont de grands professionnels qui ont une grande réputation dans leur métier. 


L’équipe réserve s’est considérablement renforcée. Qu’en penses-tu ? 

Oui, j’ai vu cela et c’est très positif car le groupe est de grande qualité. J’ai fait connaissance avec un peu tout le monde. Il y a une bonne ambiance. J’ai eu l’occasion d’échanger d’avantage avec Corentin Michel qui est Belge comme moi. Et puis, il y a Aissa Boudechicha qui est arrivé en même temps que moi, ils sont très sympas tous les deux. 


Enzo Scifo est un modèle pour tous les jeunes de la Louvière


Enzo Scifo passé par les Girondins est originaire de la Louvière. Que peux-tu nous dire sur ce monument du football européen ? 

Enzo Scifo est un modèle pour tous les jeunes de La Louvière, c’était un joueur emblématique de l’équipe nationale belge. J’avais souvent la chance de le croiser quand il était coach de l’équipe première à Mons. Quand j’étais au club en équipe de jeunes, j’étais ramasseur de balle.


Que penses-tu de la disparition progressive de ces numéros 10 à l’ancienne ? 

Quand on aime le football, on aime ce genre de joueurs. Mais je ne pense pas qu’ils disparaissent car beaucoup de coach jouent en 4-2-3-1. Et à Bordeaux, vous avez été gâtés avec de grands meneurs de jeu comme Zidane, Giresse, Micoud et bien sûr Gourcuff. 


J'aimerais jouer mon meilleur football à Bordeaux


Le dernier attaquant belge que nous avons eu à Bordeaux est Marc Wilmots. Est-ce que tu l’as eu au téléphone ? 

Je ne suis pas en contact avec lui mais je connais sa carrière car c’est un grand monsieur du football belge. Il a joué à Bordeaux bien sûr mais aussi à Malines qui est le club de mon frère Laurent. J’ai déjà remarqué qu’il avait laissé une bonne impression et qu’il était respecté ici. 


Est-ce que tu t’es fixé des objectifs personnels cette saison ? 

J’aimerais pouvoir jouer mon meilleur football pour répondre aux attentes des dirigeants qui m’ont fait confiance en me faisant signer ici. 


Un dernier mot pour les fans ? 

Merci à tous pour vos messages positifs ! Cela me donne énormément de force et d’envie pour donner le meilleur de moi-même pour ce maillot. 


Merci Gabriel ! 

  • 1750 vues
  • 0 commentaires

L'auteur

Jean-Aurel Chazeau

Fondateur Leero Sport News et juriste en herbe rêvant comme un gosse devant les passements de jambes de Roni, pense toujours qu'Edixon Perea aurait pu jouer dans un top club.

@J_AurelChz | jeanaurelchazeau.com

Voir les articles

Cet article n'a pas encore de commentaire. Soyez le premier à le commenter !