Didier Tholot : "Le déplacement des Girondins de Bordeaux face au LOSC sera un test intéressant"

Le 25 10 2019 à 17h16

En exclusivité pour Leero Sport News, Didier Tholot a pris le temps de revenir sur la défaite des Girondins de Bordeaux face aux Verts ainsi que sur le match face au LOSC à venir.

Didier Tholot, ancien attaquant passé par les Girondins de Bordeaux ayant atteint la finale de C3 en 1996 avec le club nous livre dans le Leero Sport Show son analyse détaillée après la défaite des locaux face aux Verts. 


Bonsoir Didier, merci pour ta disponibilité. Qu’as-tu pensé du match face aux Verts ? 

Ce n'était pas un grand match de Ligue 1, les Girondins ont eu des minutes difficiles après ils ont pris le match à leur compte. Si on voit le match et le contenu, on se dit qu’il y a plus que la défaite à retenir. 


Les Girondins ont eu des minutes difficiles après ils ont pris le match à leur compte


Il y a un déferlement sur l’arbitre, Monsieur Buquet. Quel est ton avis là-dessus ? 

On ne peut pas dire qu’il a été très bon mais il n’est pas non plus l’unique responsable. 


Pablo a encore fait parler de lui en provoquant ce pénalty dans les derniers instants. C’est un joueur qui alterne le bon et le moins bon. Comment expliques-tu ses sauts de concentration ? 

C’est quelqu’un qui à mon avis, quand ça ne va pas forcément dans le bon sens pour l’équipe, devient nerveux. Comme à Marseille l’année passée de façon inexpliqué, il prend le rouge. Là, il n’y a pas lieu de faire penalty. Il y a selon moi, d’autres solutions que de faire cette faute.


Monsieur Buquet n'est pas l'unique responsable de la défaite de Bordeaux

Kamano a manqué d’efficacité face au but en ratant notamment une énorme occasion en première mi-temps. Tu t’en souviens ?

Oui, je me souviens. Je pense qu’il y a autre chose à faire sur la prise de balle, pour moi il doit s’ouvrir l’angle au lieu de rester dans sa trajectoire. Il permet à Ruffier de boucher l’angle. Dans sa prise de balle s’il va vers le point de penalty, il se met à l’aise. C’est une offrande ce ballon, le premier défenseur est à plus de 20 mètres, il a le temps. Pour moi, c’est l’un des tournants du match.

Koscielny se blesse rapidement, Jovanovic rentre derechef. Pas évident, n’est-ce pas ?

Rentrer dans un match comme ça au bout de 30 secondes, c’est pas mal. Après Saint Etienne n’a eu qu’une seule occasion à la fin. L’absence de De Preville, la non titularisation du Coréen ont été des facteurs décisifs. J’ai d’ailleurs apprécié la rentrée de Hwang. 


J'ai apprécié la rentrée de Hwang face aux Verts


Kalu et Kamano semblent sur courant alternatif. Peut-on parler d’un manque d’intensité ? 

Pour Kalu c’est un peu inexplicable. Il est peut être en train de se remettre en question. Kamano j’ai apprécié ses efforts défensifs. Sur son couloir il a fait des tacles pour aider ses coéquipiers à ne pas se retrouver en difficulté. 


Kamano a aidé ses coéquipiers à ne pas se retrouver en difficulté


On évoque beaucoup la première vraie prestation de Ait Bennasser. Comment l’as-tu vécue ? 

Pour moi, ça a été intéressant. Otavio est très bon depuis le début de saison, c’est à mentionner. Ait Benasser, on connait sa qualité de passe. Il manque un peu d’explosivité. Il lui manque aussi cette agressivité. Plus largement, c’est ce qui manque aussi à Otavio. 


Josh Maja ne serait-il pas une bonne option sur la pointe de l’attaque ? (question Peyo) 

C’est pas le même style que Briand, c’est plus fougueux. Je ne l’ai pas trop vu jouer mais c’est sûr que Briand n’a pas été mauvais dos au but. S’il est plus costaud sur ses jambes, il peut aller au bout sur une occasion et une autre fois, il doit faire plus attention au hors-jeu. Ce sont des situations où il doit être plus concentré. C’est là où Bordeaux doit se renforcer. 


Bordeaux doit se renforcer en attaque


Qu’as-tu pensé de l’altercation entre Ruffier et Puel ? (question Tim)

Ouais on l’a aperçu. (soupirs). Ruffier c’est un gros tempérament. Puel aussi. Ca va faire des étincelles. Je pense qu’il vaut mieux avoir des loups, des mecs avec du caractère parce qu’on ne part pas à la guerre avec des agneaux. 


Nous allons interviewer Nicolas Fauvergue, tu le connais Didier ? 

Oui, bien sûr ! Un bon Nicolas Fauvergue aux Girondins de Bordeaux aurait fait du bien. 


Comment vois-tu le prochain match face au LOSC ? 

Pour vraiment savoir le niveau des Girondins, il fallait attendre cette période. Lille n’est pas au mieux, ils viennent de perdre à Toulouse, un nul à la maison (et un nul en Ligue des Champions). Ca va être un test intéressant. Je vais attendre les quatre prochains matchs pour définir leur véritable niveau. Pour aller au dessus, il faut plus. 


Le match face au LOSC sera un test intéressant


Il y a un joueur qui petit à petit prend sa place et enchaîne, c’est Loris Benito. Comment le juges-tu ? 

Je trouve que c’est un bon joueur qui a une bonne patte gauche. J’aimerais le voir monter plus souvent. Il est encore dans la réserve. Il ne se lâche pas encore. 


On a beaucoup parlé de la nomination de Kombouaré à Toulouse dans un projet de moins en moins lisible. Tu es d’accord avec ça ? 

Antoine c’est quelqu’une qui a du caractère. Il reste sur deux échecs même s’il sauve Dijon mais ce n’était pas top. Les gens tapent dessus parce que ça fait un peu « réchauffé » après c’est quelqu’un qui va tout donner. En tant qu’homme, c’est quelqu’un de respectable et respecté. 


Antoine Kombouaré est quelqu’un de respectable et respecté


Que penses-tu du fait qu’on parle plus du côté managérial de l’aspect coaching que tactique ? Je fais référence à la conférence de presse de Kombouaré (Question Ulysse)

Je suis d’accord sur la conférence de presse. La mode c’est de dire au niveau tactique, mais c’est pas ça qui est important, c’est l’animation. Aujourd’hui, on parle de Bordeaux avec Paulo Sousa, on voit 3 défenseurs en phase offensive, on sait qu’en phase défensive, ça se transforme avec 4 défenseurs. Quand tu prends un club en difficulté, t’es obligé de parler de grinta, de solidarité mais il n’y a pas que ça effectivement.


Merci Didier

  • 805 vues
  • 0 commentaires

L'auteur

Jean-Aurel Chazeau

Fondateur Leero Sport News et juriste en herbe rêvant comme un gosse devant les passements de jambes de Roni, pense toujours qu'Edixon Perea aurait pu jouer dans un top club.

@J_AurelChz | jeanaurelchazeau.com

Voir les articles