«  Bordeaux est bien sûr une destination intéressante pour Shon mais d’autres clubs s’intéressent à lui. »

Le 17 05 2020 à 20h38

Shon Weissman, international israélien confirme saison après saison qu’il sera l’un des tous meilleurs à son poste. Pour Leero Sport News, son agent a répondu à nos questions.

Shon Weissman est le meilleur buteur de Bundesliga autrichienne. International israélien, le joueur marche de plus en plus sur les traces de Munas Dabbur, son coéquipier en sélection nationale. Après la hype Haaland, Shon attire lui aussi de plus en plus l’oeil d’observateurs étrangers. Son agent, conscient du potentiel de son joueur nous répond quant à l’avenir de son joueur et de l’intérêt de Bordeaux.


Bonjour Roy, peux-tu me parler de Shon Weissman qui fait actuellement une super saison ?

Shon est un mec sérieux qui bosse énormément. Il fait attention à son hygiène alimentaire et ne triche pas sur le terrain. C’est quelqu’un qui se bat en dépit de son petit gabarit dans un championnat qui ne fait pas de cadeau. Il a marqué en tout presque 30 buts et délivré quelque assists. Il est bien sûr international et est pétri d’ambitions. 


Shon se bat en dépit de son petit gabarit dans un championnat qui ne fait pas de cadeau


Quels sont ses objectifs ? 

Son objectif est d’aller chercher le plus haut possible. Il sait pourquoi il se lève le matin. Jouer en France, en Allemagne, Italie, Angleterre ou Espagne, c’est bien sûr une fin en soi. Mais plus encore, c’est marquer le football qui compte. Faire les choses étape par étape, c’est aussi l’une des clés du succès. Pour le moment, il est encore sous contrat jusqu’en 2021 donc jusqu’à nouvel ordre, c’est un joueur de Wolfsberger. 


Shon est encore sous contrat jusqu’en 2021 donc jusqu’à nouvel ordre, c’est un joueur de Wolfsberger


Quel championnat semble le plus adapté selon toi ? 

Selon moi, le championnat français est l’étape intermédiaire idéale avant les plus grands clubs européens du fait de la panoplie assez complète que propose le championnat. Il est à ce titre intéressant de regarder ce qu’il s’y passe. 


Selon moi, le championnat français est l’étape intermédiaire idéale


Comment expliques-tu son excellente saison ? 

Pour être complet, c’est une saison où il performe loin de chez lui. Plusieurs éléments entrent en compte. Tout d’abord, il est en bonne santé et n’a pas de pépin. C’est la base. Après, il passe son temps à essayer de comprendre et d’intégrer les petits détails comme son placement, la trajectoire de ses courses, le travail invisible de gainage et d’étirements, une alimentation en phase avec son gabarit et son sport. Cela ne paraît rien, mais c’est ce qui te fait foncièrement progresser et puis évidemment, l’excellent équilibre familial qu’il a. Il connaît sa femme depuis toujours, ce n’est pas le genre à aller en boîte de nuit et puis il est croyant. La somme de ces choses débouchent sur la performance. C’est un athlète très équilibré.


Shon a un équilibre de vie qui lui permet d’être présent au plus haut niveau 


Vous représentez Enock Kwateng. Est-il le symbole de vos bonnes relations avec les Girondins ? 

Bien sûr, nous avons fait venir Enock car nous avons des bonnes relations avec certaines grosses écuries dont Bordeaux. Il faut ensuite trouver un accord commun qui soit gagnant-gagnant. 


Nous représentons Enock Kwateng, symbole de nos bonnes relations avec Bordeaux


Bordeaux peut-il être un club crédible pour l’avenir de Shon ? 

Bordeaux est bien sûr une destination intéressante pour Shon mais d’autres clubs s’intéressent à lui. C’est beaucoup trop tôt pour dire où il va signer.


Bordeaux est bien sûr une destination intéressante pour Shon mais d’autres clubs s’intéressent à lui.


N’explose-t-il pas un peu tardivement ?

Selon moi, à part des phénomènes comme Mbappé, les attaquants éclosent aux alentours de 25 ans et Shon est à un tournant de sa carrière. Munas Dabbur s’est blessé et Andreas Herzog lui a donné sa chance. Il est Autrichien donc il connaît et suit bien sûr la Bundesliga. L’objectif de Shon est de pouvoir s’inscrire durablement dans l’équipe d’Israel et jouer pourquoi pas la Coupe du Monde 2022 au Qatar. 

Si on prend les statistiques de Shon, c’est actuellement l’un des meilleurs attaquants d’Europe. Il est international et désormais, il peut prétendre à voir plus haut. C’est un mec qui ne lâche jamais et sait finir une action. Il a du flair et le sens du timing. Même si parfois ce n’est pas très joli, il arrive à faire la différence. 


A part des phénomènes comme Mbappé, les attaquants éclosent aux alentours de 25 ans et Shon est à un tournant de sa carrière.


Quel est ton avis sur la très bonne saison de LASK dirigé par Valérien Ismael ? 

Je connais bien Andreas Wieland qui est un bon ami à moi. Je peux te dire que le travail qu’ils font là bas est exceptionnel. Je dis ça en toute honnêteté car je n’ai pas de joueurs placés dans ce club (rires). 


Que peut-on te souhaiter ? 

Evidemment la santé, surtout en cette période compliquée.


Merci Roy 

  • 1318 vues
  • 0 commentaires

L'auteur

Jean-Aurel Chazeau

Fondateur Leero Sport News et juriste en herbe rêvant comme un gosse devant les passements de jambes de Roni, pense toujours qu'Edixon Perea aurait pu jouer dans un top club.

@J_AurelChz | jeanaurelchazeau.com

Voir les articles