Amir Ruznic : "Eduardo Macia, le directeur sportif des Girondins, s'est renseigné sur Andraz Sporar"

Le 25 08 2019 à 21h02

En exclusivité pour Leero Sport News, Amir Ruznic s'est confié sur les rumeurs entourant ses joueurs.

Andraz Sporar, international slovène et attaquant vedette du Slovan Bratislava semble être reparti sur les mêmes standard que la saison passée avec déjà un but et deux passes décisives sur les tours préliminaires d’Europa League. De quoi attiser les intérêts de quelque clubs dont Bordeaux. En exclusivité pour Leero Sport News, l’agent du joueur a répondu à nos questions.



Bonjour Amir, merci pour ta disponibilité. Andraz semble parti sur le même rythme que l’année passée. Quelles sont ses sensations ? 

Il est très heureux à Bratislava. Il a enfin trouvé un club qui lui faisait pleinement confiance et cela a été acté par une belle prolongation il y a 6 mois. Il empile les buts, joue un super football…tout va bien. 


On a l’impression que le club s’est donné les moyens de réussir en recrutant Myenty Abena mais aussi en gardant Moha et de Kamps par exemple. Qu’en penses-tu ? 

Oui, tu as totalement raison. Le président est quelqu’un qui s’investit à 110% et a de grosses ambitions pour le championnat local mais aussi pour l’Europe et cela se traduit par le renforcement de l’équipe première. 


Aujourd’hui, Sporar est international et enchaîne les bonnes performances. 


Quel type d’attaquant est-il ?

Pour moi, Andraz a les qualités des 9 à l’ancienne, un peu renard, tu vois mais aussi, il est moderne car il sait s’adapter à tous les modèles de jeu et sait jouer avec un deuxième attaquant. Il croque les espaces et c’est un tueur devant la cage, il empile les buts et son style, c’est tout simplement d’être efficace. 


Peux-tu nous parler du rendez-vous manqué avec le FC Basel ? Que s’est-il passé là-bas pour Andraz Sporar ? 

L’histoire de Basel est une plaie ouverte encore pour Andraz. Il s’est blessé gravement en arrivant et a été indisponible pour 5 mois. Après sa blessure, il a mis du temps pour revenir à son top niveau. Et Bratislava lui a donné la chance de gravir à nouveaux les échelons, de prendre le temps et ça a payé. Aujourd’hui, il est international et enchaîne les bonnes performances. 


Si Macia s'est renseigné sur Andraz Sporar, il n'y a rien eu de concret


Tu viens d’en parler, quelles sont les ambitions de la Slovénie ? 

Toutes les équipes veulent jouer les grands tournois. Nous avons deux supers joueurs avec Sporar et Beric de Saint Etienne. Pour moi, quand tu as ce genre de joueurs dans ton effectif, tu peux aller au bout de ces objectifs ambitieux. 


Comme tu le sais, Andraz attire et fait énormément parler de lui en Belgique et en France. On parle d’une valeur autour de 2 millions d’euros. Comment Andraz réagit à ces sollicitations ? 

Bien sûr et je te vois venir avec Bordeaux (rires). Sache que je connais très bien Eduardo Macia et s’il s’est renseigné, il ne m’a pas ouvertement appeler pour parler affaire à propos de mon attaquant. Je peux aussi te dire que le Standard de Liège n’a pas du tout pris contact avec moi le concernant. En revanche, il y a beaucoup d’intérêts autour de lui en Europe mais nous ferons les choses correctement et avec respect comme le club l’a fait avec nous au départ. Si quelque chose de concret et solide arrive, j’en parlerais avec le président en temps voulu, évidemment. 


La rumeur Zan Celar était totalement fausse


Nous avons lu dans la presse spécialisée que Zan Celar, ton joueur a été dans le viseur des Girondins. Vrai ou faux ? 

Non, c’est totalement faux. Nous nous connaissons très bien avec Eduardo depuis la Fiorentina où nous avons fait Ilicic. Donc ne t’inquiète pas, s’il était intéressé, il a mon numéro. 


Tu as l’air de bien connaître Eduardo Macia. Que peux-tu nous dire sur lui qui actuellement très décrié à Bordeaux ? 

Je ne peux vous dire que du bien. Il est 24 heures sur 24 connecté au football, il est accessible et très compétent. Je peux vous dire que je l’ai bien connu lorsqu’il dirigeait la Fiorentina, il s’est investi comme jamais sur ce projet et je peux t’en parler car j’avais Ilicic au club. Bosser avec lui, c’est déjà un plaisir mais gage aussi de sérieux et donc de progression pour les joueurs qu’il recrute. Pour moi, c’est l’un des meilleurs directeur sportif en Europe. 


Pour moi, Eduardo Macia est l'un des meilleurs directeurs sportifs en Europe


Robert Beric, ton client, évolue aussi à Saint Etienne, que penses-tu du projet stéphanois ? 

L’ASSE c’est un grand club, Robert va jouer l’Europe, il s’éclate là-bas, j’espère juste qu’il sera épargné par les blessures. Maintenant, je crois que ces problèmes sont derrière lui et il pense à tirer le club vers le haut. On verra ce qu’il se passe mais je te fais le pari qu’il mettra quinze buts cette saison. 


Un mot pour les fans qui vont te lire ? 

Ayez confiance, vous avez un super projet. Ca va le faire ! 











  • 2498 vues
  • 0 commentaires

L'auteur

Jean-Aurel Chazeau

Fondateur Leero Sport News et juriste en herbe rêvant comme un gosse devant les passements de jambes de Roni, pense toujours qu'Edixon Perea aurait pu jouer dans un top club.

@J_AurelChz | jeanaurelchazeau.com

Voir les articles

Cet article n'a pas encore de commentaire. Soyez le premier à le commenter !