Yannick Fererra : "Renaud Emond a confirmé qu'il était un joueur redoutable du Standard de Liège »

Le 28 07 2019 à 20h41

En exclusivité pour Leero Sport News, Yannick Fererra est revenu sur la victoire du Standard face au Cercle Brugge

Yannick Fererra, entraîneur, vainqueur de la Coupe de Belgique en 2016 avec le Standard a répondu à nos questions après cette première belle victoire des Rouches. 


Bonsoir Yannick, merci de prendre le temps de répondre à mes questions sur le match de ce soir. 2-0 c'est net et sans bavure, qu'en penses-tu ? 

La victoire a tout de même mis du temps à se dessiner. On a vu un Standard tentant d'être dominant et d'aller de l'avant, mais on a senti que la machine n'était pas encore bien huilée collectivement. C'est un peu normal quand on sait que 4 nouveaux joueurs + un très jeune gardiens étaient alignés d'entrée de jeu.

C'est finalement par deux éclairs individuels de Carcela et de Limbombe que la victoire est arrivée dans les derniers instants du match.


Emond souvent maladroit la saison dernière s'est montré décisif. Qu'as-tu pensé de son jeu sans ballon ? 

Renaud Emond est un joueur de surface. Il est extrêmement redoutable dans cette partie du terrain, il l'a encore confirmé avec son but ce soir. Sa participation au jeu de construction hors des 16 mètres est en nette progression et son jeu sans ballon est un atout considérable pour le Standard. Il menace souvent les défenseurs adverses par des courses dans leur dos et il travaille énormément en pressing pour gêner les relances adverses. Mentalement, c'est un roc! Malgré un penalty manqué en début de match, il est resté concentré jusqu'au bout. Ce n'est pas un hasard s'il a reçu le brassard de capitaine pour débuter ce championnat. En Belgique, il est à mes yeux sous-coté par rapport à ce qu'il apporte à une équipe.


Boljevic, la recrue offensive a été un peu maladroit, est-ce dû à l'acclimatation selon toi ?

Quand on passe du statut de pseudo-star dans un petit club et qu'on atterrit au Standard avec des joueurs confirmés, cela demande un temps d'adaptation. Les quelques erreurs qui lui étaient pardonnées à Waasland-Beveren ne lui seront pas pardonnées au Standard. A lui d'élever son niveau de jeu. Il a des qualités de vitesse et de centre qui peuvent rendre de précieux services à l'équipe. Mais je ne le vois pas encore comme un titulaire à part entière. 


Par contre, Nicolas Gavory semble avoir pris ses marques à gauche, un joueur à suivre ?

Gavory a apporté du poids aux offensives du Standard aujourd'hui. Il a abattu beaucoup de kilomètres sur le flanc gauche et je suis sûr qu'une fois que les automatismes collectifs seront plus fluides, il ajoutera quelques passes décisives à ses statistiques. 


Cette victoire confirme-t-elle la très belle intersaison du Standard en termes de mercato ?

 Cette victoire permettra en tous les cas d'aborder la prochaine semaine de travail avec davantage de sérénité qu'en cas de partage ou de défaite. Le mercato semble avoir été bon, mais le plus dur maintenant sera d'élaguer le noyau, qui est beaucoup trop étoffé en quantité.


Quels axes d'évolution vois-tu ?

C'est principalement dans le dernier tiers que le Standard doit progresser afin de pouvoir transformer leur domination en occasions et en buts. La compacité de leur bloc défensif sera aussi un point de travail important. On a vu certains joueurs offensifs du Cercle recevoir beaucoup de liberté et d'espace aujourd'hui. Et puis on espère bien entendu que les nouveaux s'intégreront au plus vite et tourneront à plein régime. 


Merci Yannick

  • 1902 vues
  • 0 commentaires

L'auteur

Jean-Aurel Chazeau

Fondateur Leero Sport News et juriste en herbe rêvant comme un gosse devant les passements de jambes de Roni, pense toujours qu'Edixon Perea aurait pu jouer dans un top club.

@J_AurelChz | jeanaurelchazeau.com

Voir les articles