FC Girondins de Bordeaux : Adrien Silva en Ligue 1 ?

Le 29 01 2019 à 10h52

Carlos Carvalhal a répondu à nos questions concernant la rumeur Adrien Silva

Carlos Carvalhal est l’un des meilleurs coachs portugais en activité. Il a entraîné Adrien Silva au Sporting Portugal mais pas que. Ayant côtoyé Ricardo Gomes et Leonardo Jardim, il nous éclaire sur un possible choix de la pépite pour l’instant joueur de Leicester. 


ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour ne rien manquer de l'actualité du football et des Girondins !


Salut Carlos, tu as entraîné Adrien Silva au Sporting Portugal, que penses-tu de lui ? 

Adrien est un top player, il a joué en équipe nationale et a remporté l’Euro 2016 chez vous, que veux-tu ajouter à cela ? Je l’ai connu au Sporting quand il était jeune et il n’a fait qu’évoluer par la suite. Il a été capitaine de l’équipe très rapidement. C’est un joueur qui peut jouer 8 ou 6. Il est plus 8. Il a une technique très impressionnante et puis c’est un gros bosseur aussi. Si tu veux mon opinion, ce n’est pas normal qu’il ne joue pas à Leicester. Le jeu en Angleterre est très physique, c’est vrai et les managers privilégient les impact players mais je peux te dire qu’Adrien est très fort et comme je te l’ai dit, c’est un top player. 




La Ligue 1 française est-elle adaptée à lui selon toi ? 

J’étais proche d’entraîner une équipe de Premier League, Fulham pour ne pas la nommer et je peux te dire que j’avais déjà l’intention d’amener Adrien avec moi. Il peut éclabousser le championnat si tu le fais jouer à sa place et que tu lui donnes la confiance. Mais tu vois, on parle de jeu physique mais il faut quand même se recentrer. Le football, ce n’est pas non plus un combat de MMA, tu vois, il faut être malin et agile de ses pieds, c’est un art. Et Adrien quand il bouge, il arrive à créer des choses extraordinaires. Adrien serait parfaitement adapté à la Ligue 1 française car c’est un mix entre les deux. Un guerrier et un fin technicien.



Les Girondins de Bordeaux entretiennent une certain tradition portugaise, l’histoire du club peut-elle peser dans la balance ? 

J’ai parlé avec lui quand j’ai entraîné en Premier League (Swansea) et il m’avait parlé de Bordeaux qu’il connait bien. Mais aujourd’hui, sa top priorité c’est de jouer. Il sait que sans temps de jeu, il ne pourra pas revenir en équipe nationale. Le club qui pourra lui offrir la garantie de jouer remportera la mise. Je suis sûr qu’il serait heureux de revenir en France car c’est là où il est né. Il parle très bien français et je crois que c’est vraiment une possibilité très sérieuse de le voir un jour évoluer en Ligue 1 dans un délai proche. Bordeaux semble pouvoir réunir toutes ces caractéristiques, il me semble, non ? 


Penses-tu qu’il pourrait être plus séduit par l’un ou l’autre des discours de Ricardo Gomes et/ou deLeonardo Jardim ?

Je pense que les deux sont parfaits pour lui. Leonardo le connait bien mais Ricardo le connait aussi, tu sais. Ça ne fait pas de différence pour moi. Sois sûr que l’un ou l’autre c’est du nectar pour lui. 



Bordeaux a recruté Josh Maja, tu le connais ? 

Je le connais bien quand j’étais Sheffield. A ce moment là, c’était un jeune joueur de Sunderland, affûté avec une bonne technique. Il fallait qu’il progresse car il est très jeune, mais il est sur la bonne voie. Vous avez fait un bon recrutement. 


Si Hugo Varela t’appelle, tu viens à Bordeaux ?

Je suis déjà sur la route ! Je me concentre sur les offres en Angleterre mais tous les managers du monde veulent aller en Angleterre, tu sais. Récemment, je n’ai pas pu accepter une opportunité cette saison en Ligue 1 (française) car j’ai dû m’occuper de mon père et crois moi, elle était vraiment intéressante. Si toutes les conditions sont réunies, bien sûr que je viendrai chez vous. Je vais me pencher de plus près sur les offres d’ici peu. J’ai été en contact avec Fulham, ils ont préféré Ranieri et c’est un excellent choix bien sûr, mais maintenant, je veux plus que le Championship et j’étudierai les opportunités qui viendront de partout. Je veux gagner des titres et jouer l’Europe. 



Tu as dit connaître Ricardo Gomes un mot sur lui ? 

Je le connais plus comme le fantastique joueur qu’il a été. Il a beaucoup d’expérience, il a le Brésil dans le sang. Il a appris dans les meilleurs clubs à l’époque. J’ai une très bonne opinion de lui et j’ai eu la chance de jouer contre lui. Il ne se souviendra pas de moi mais, me concernant, il m’a marqué. Tu vois, tu me demandais si je voulais venir à Bordeaux, je t’ai répondu que je viendrai à pied, c’est certain mais pas au détriment d’un coup bas. Je sais pas si tu comprends : je ne viendrai que si la porte est ouverte, pas pour faire un coup dans le dos. 


Merci Carlos ! 

  • 837 vues
  • 0 commentaires

L'auteur

Jean-Aurel Chazeau

Fondateur Leero Sport News et juriste en herbe rêvant comme un gosse devant les passements de jambes de Roni, pense toujours qu'Edixon Perea aurait pu jouer dans un top club.

@J_AurelChz | jeanaurelchazeau.com

Voir les articles

Cet article n'a pas encore de commentaire. Soyez le premier à le commenter !