Ch'ti Bulgare

Le 26 09 2018 à 10h24

Vladimir Manchev, ancien attaquant du LOSC a répondu à nos questions avant le match opposant les Girondins aux Dogues.

Vladimir Manchev est une icône en Bulgarie. De la même génération que Dimitar Berbatov, l'attaquant de poche du LOSC au début des années 2000 revient sur ses années passées en France et souvient de la « belle endormie » à la veille de recevoir les Dogues ce mercredi.


Bonjour Vladimir, que devenez-vous ?

En ce moment, je travaille au CSKA de Sofia comme scout mais j'espère que je vais prendre une équipe pour entraîner. Pour l'instant, je voyage, je regarde les matchs pour l'équipe. Même si je voyage en France, en Ligue 1-2, les joueurs français sont difficilement abordables pour nous en termes de salaire (rires) 


Ce soir, c'est Bordeaux-Lille, que pensez-vous du début de saison du LOSC ?

Ils font un très beau début. Ils n'ont pas encore perdu et après la dernière saison difficile, cette saison sera meilleure car Galtier pour moi, c'est un top coach d'autant plus qu' ils ont une équipe plus équilibrée. Ils finiront dans les 6.


D'ailleurs, que pensez-vous du travail de Galtier ?

C'est très difficile d'arriver là où il a pris l'équipe, là où Bielsa l'avait laissée. Même si c'est un coach exceptionnel, il avait des ambitions trop élevées pour l'équipe qu'il avait et c'est vraiment dommage.


Que pensez-vous du travail de Campos dans le recrutement ?

Ouais (songeur) c'est difficile pour le LOSC qui avait une moyenne d'âge de 22-23 ans mais ils ont réussi à intégrer de l'expérience, incontournable pour réussir en Ligue 1, où c'est très équilibré. Et puis, le staff a fat un super job pour intégrer les étrangers dans le club. Tu es obligé d'avoir de l'expérience en plus du talent. Mais le potentiel est là depuis l'année dernière. Maintenant, le LOSC est compétitif selon moi.


"Il n'y avait pas beaucoup d'équipe qui jouait comme ça. C'était un plaisir de vous jouer."


Pourriez-vous nous parler des déplacements à Chaban-Delmas ?

Ouais (il réfléchit) c'était un stade super avec une atmosphère particulière et chaude. Je ne connais pas le nouveau stade mais j'ai l'impression que vous avez perdu de cette ambiance d'antan même si le nouveau a l'air exceptionnel esthétiquement parlant. Bordeaux, j'aime bien.

Je me souviens de la qualité de l'effectif bordelais à cette époque là...Eduardo Costa (il explose de rires). Il n'y avait pas beaucoup d'équipe qui jouait comme ça. C'était un plaisir de vous jouer.


Que pensez-vous de Cafù vous qui connaissez bien la Bulgarie ? Comment est-il vu ?

Quand il était au Ludogorets, il était exceptionnel. Au début c'était difficile car il arrivait en hiver mais après il a fait des matchs magnifiques en Ligue des Champions et il a fait beaucoup pour l'équipe. Moi j'étais frustré parce que je pensais qu'il allait confirmer à Bordeaux mais je n'ai pas compris. Après, il y avait de la qualité comme Malcom dans votre effectif. C'est intriguant qu'il n'ait pas percé chez vous. Quand tu es toujours remplaçant, je crois que c'est compliqué aussi...Mais le football c'est comme ça, tu tombes dans un endroit, ça ne passe pas, tu n'a pas la confiance de l'entraîneur, la concurrence et tu ne peux rien faire.

A Belgrade, c'est différent, le niveau, ce n'est pas la Ligue 1. C'est normal qu'il joue bien là bas.


Que pensez-vous de Tomas Basic, notre jeune recrue venant de Croatie ?

Je ne l'ai pas vu mais je ne suis pas surpris car les Croates ont une très bonne politique de jeunes. Les talents sont vraiment au-dessus et cela ne m'étonne qu'ils soient suivis et demandés par les grands clubs comme vous.


Obertan, au Levski ça donne quoi ?

Il a fait de bons matchs mais n'a pas beaucoup marqué. Avec ses qualités techniques, il est bien intégré dans son équipe.


"Ambassadeur pour les Girondins à l'Est ? Je signe tout de suite !"


Nous avons eu des grands joueurs à Bordeaux comme Savio Bortolini ...(il me coupe)

Ola ! Il était magnifique lui...il jouait à Zaragoza, il était formidable. Il était très fort, technique avec de l'imagination. Quand tu vois son palmarès, tu ne peux rien dire.



Les Girondins recrutent de plus en plus à l'Est, être scout ou ambassadeur pour Bordeaux, ça vous plairait ?

Je signe tout de suite (rires). Je suis très attaché à la France, et si je peux faire quelque chose pour le football français, ce serait avec plaisir


Avez-vous une anecdote relative aux Bordeaux-Lille ?

Je me souviens que j'ai mis un but contre Bordeaux après une période difficile pour moi. C'était un match après une défaite où j'ai raté pas mal d'occasions. Les journalistes m'ont demandé si j'avais la confiance et j'ai marqué contre Bordeaux, on a gagné 2-1, les supporteurs Bordelais et Lillois s'en souviennent. Malheureusement, je ne peux pas rentrer en jeu mercredi (ce soir) pour les aider (rires).


Un prono pour ce match ?

Je vais dire match nul (rires). Mes deux années au LOSC m'ont marqué à vie et ont été très importantes dans ma carrière.(...) Puis, on a gagné la coupe de Bulgarie pendant 3 ans alors que nous étions en 2 ème division. Au mois de mai, on a repris l'équipe une parce que c'est un plaisir de travailler ici. C'est le meilleur endroit en Bulgarie pour moi.


Dimitar Berbatov …(il me coupe)

Avant de me poser la question, ce matin, on a fait un match caritatif avec la fondation de Dimitar Berbatov. C'était un grand plaisir, il y avait du monde, c'était vraiment sympa. Dimitar ne joue pas en ce moment et je me demande s'il va continuer à jouer. Il a joué en Inde mais je ne pense pas qu'il va continuer à jouer mais c'est lui qui décide.


Quid de l'équipe nationale bulgare ?

C'est difficile à dire car en ce moment, car les joueurs de la sélection ne jouent pas dans les grandes équipes européennes. La vérité, il y a des jeunes mais ils n'ont pas le niveau pour faire la différence pour le haut niveau mais on va essayer de faire une équipe solide ; qui se bat. C'est l'objectif de la fédération mais ce n'est vraiment pas facile.


Merci Vladimir !


Pour + d'exclus, ABONNEZ-VOUS à notre chaîne YOUTUBE ! (cliquez sur le texte)




  • 531 vues
  • 0 commentaires

L'auteur

Jean-Aurel Chazeau

Fondateur Leero Sport News et juriste en herbe rêvant comme un gosse devant les passements de jambes de Roni, pense toujours qu'Edixon Perea aurait pu jouer dans un top club.

Voir les articles

Cet article n'a pas encore de commentaire. Soyez le premier à le commenter !