Gazmend Vojvoda " Mergim Vojvoda a privilégié un retour dans son club de coeur : le Standard de Liège"

Le 13 06 2019 à 08h03

Pour Leero Sport News, Gazmend Vojvoda revient sur le transfert de son frère au Standard de Liège, son club formateur.

Gazmend Vojvoda, frère et conseiller de Mergim Vojvoda, nouvelle recrue du Standard de Liège a répondu à nos questions sur le « retour du fils prodigue ». 



Bonjour Gazmend, merci de nous accorder du temps. Votre frère a été formé au Standard de Liège. Comment se sont déroulées les négociations de son transfert ? 

Je vais être très clair là dessus, pour mon frère, revenir au Standard de Liège n’a pas été un choix difficile car il est liégeois, c’est là où il a été formé, où il a vécu, où toute sa famille est…ici, c’est chez lui ! Je ne vais pas cacher que nous avions beaucoup d’opportunités que ce soit en Belgique ou à l’étranger mais Mergim a privilégié un retour au Standard, son club formateur et son club de coeur. Une fois que les Rouches se sont manifestés, nous avons « tout fait » pour cela se fasse. 



J’imagine que Mergim a suivi la saison du Standard, qu’en a-t-il pensé ? 

Il est très heureux de la saison ! L’objectif était de finir sur le podium, objectif rempli, donc une grande fierté. 


Quelles sont les ambitions du Standard pour la saison prochaine ? Preud’homme semble vouloir bâtir une équipe très compétitive …

Michel Preud’homme est un super entraîneur. Je peux te dire que lorsqu’un coach comme lui comte sur toi et surtout te le fait savoir, tu n’hésites plus. Je pense qu’à ses côtés Mergim peut vraiment évoluer. Le Standard est une équipe incontournable en Belgique et son public fait partie des meilleurs d’Europe, sa place est parmi le top, et ce chaque saison. 



Pouvez-vous nous décrire le jeu de votre frère ? 

Mon frère est quelqu’un qui adore monter le ballon, participer à des phases offensives. Il a une grosse caisse et peut absorber sans problème les efforts réguliers. Car quand tu montes soutenir tes offensifs, il faut aussi savoir se replacer, et Mergim sait faire. 


En quoi le Standard est-il si particulier pour Mergim ? Y-a-t-il une anecdote à raconter ? 

C’est très simple, le Standard c’est comme sa deuxième maison. Le centre d’entraînement, c’est sa chambre et le stade, son jardin (rires). Plus sérieusement, Mergim a envie de se saigner pour ce club qui le mérite tant, il ne pense qu’à l’aider à rester au plus haut et pourquoi pas aussi en Europe. 



L’Europa League justement, c’est un objectif ? 

Quand tu commences à fouler les pelouses en Europe avec ton club de coeur, c’est forcément quelque chose d’excitant. Mergim veut tout donner pour ce club et c’est ce qu’il va faire. 


Merci Gazmend ! 

  • 345 vues
  • 0 commentaires

L'auteur

Jean-Aurel Chazeau

Fondateur Leero Sport News et juriste en herbe rêvant comme un gosse devant les passements de jambes de Roni, pense toujours qu'Edixon Perea aurait pu jouer dans un top club.

@J_AurelChz | jeanaurelchazeau.com

Voir les articles

Cet article n'a pas encore de commentaire. Soyez le premier à le commenter !